Le sonnet - Une forme européenne de poésie
  • Le sonnet - Une forme européenne de poésie

Le sonnet - Une forme européenne de poésie

Auteur(s) : Ughetto André
« Un sonnet sans défauts vaut seul un long poème », notait Boileau dans son Art poétique. C'est pourquoi, sans doute, la tradition sept fois séculaire du sonnet — inventé à Palerme au XIIIe siècle — reste vivace parmi nos contemporains, comme est vi...LIRE LA SUITE
Pages : 176 pages
Format : 16,5 cm x 24 cm
Poids : 0,336 kg
LIVRE
ISBN :  9782729847715
16,30€
TTC
Disponible

« Un sonnet sans défauts vaut seul un long poème », notait Boileau dans son Art poétique. C'est pourquoi, sans doute, la tradition sept fois séculaire du sonnet — inventé à Palerme au XIIIe siècle — reste vivace parmi nos contemporains, comme est vivant le souvenir des grands poètes qui nous l'ont transmise. « Machine à penser » (selon une formule de Louis Aragon), introductive en poésie d'une manière de dialectique, mais pour un certain temps confinée à l'Italie, la forme est vraiment devenue européenne à partir du XVIe siècle, dans le sillage de la mode pétrarquiste qui envahit alors les cours et les villes, en France et en Espagne, au Portugal, en Angleterre, Allemagne, Hollande… Tombé plus ou moins en discrédit au XVIIIe siècle, le sonnet retrouve sa vigueur au XIXe dans les pays où il s'était auparavant développé, tandis qu'il conquiert de nouvelles aires linguistiques : Russie, Pologne, Hongrie, Roumanie… Cet ouvrage décrit d'abord la technique et retrace l'histoire du sonnet — qui est aussi une « histoire des sonnettistes » —, en montrant son évolution morphologique dans les différentes langues où il fut accueilli.
En second lieu est proposée une anthologie de sonnets composés dans six langues européennes : l'italien, qui l'a fait naître, l'espagnol, l'anglais, l'allemand, le russe et, bien sûr, le français. La traduction des poèmes étrangers est présentée avec le texte original en regard. Chacune des sections illustre l'expansion européenne de la forme, selon un ordre chronologique qui est celui de la naissance des auteurs.

André Ughetto, auteur chez Ellipses de nombreux articles dans la collection « Analyses et Réflexions », a publié récemment, en qualité de traducteur, Ce désir obstiné je le dois aux étoiles, anthologie tirée du Canzoniere de Pétrarque (Le Bois d'Orion, 2002), La Garde, de Fabio Doplicher et Huit temps pour un présage, de Bruno Rombi, respectivement en 2002 et 2004, aux éditions Autres Temps, Luna velata, d'Andrea Raos, au cipM, Comptoirs de la Nouvelle B.S. en 2003. Un recueil de poésies personnelles, Rues de la forêt belle, est paru fin 2004 aux éditions Le Taillis Pré.

L’éditeur vous recommande également

LIVRE
ISBN :  9782729847715
16,30€
TTC
Disponible

Haut de page