Les mathématiques et le réel
  • Les mathématiques et le réel

Les mathématiques et le réel

Auteur(s) : Thirion Maurice
Abstraites, les mathématiques semblent loin du monde et du réel. Abstraites mais loin d'être transparentes. Ni les mathématiciens eux-mêmes, ni les philosophes ne s'accordent sur leur objet ou leur mystérieuse puissance pour dévoiler les structures ...LIRE LA SUITE
Pages : 416 pages
Format : 16,5 cm x 24 cm
Poids : 0,748 kg
LIVRE
ISBN :  9782729899738
34,50€
TTC
Disponible

Abstraites, les mathématiques semblent loin du monde et du réel. Abstraites mais loin d'être transparentes. Ni les mathématiciens eux-mêmes, ni les philosophes ne s'accordent sur leur objet ou leur mystérieuse puissance pour dévoiler les structures du monde. Tous ceux justement qui s'en sont servis pour nous représenter l'univers, Ptolémée, Galilée, Kepler, Newton ou Einstein ont dû réfléchir sur leur nature. Tous leurs textes témoignent que la question de l'essence du mathématique, reliée de façon complètement nécessaire à celle de la raison de son efficacité, est le fil rouge de la pensée scientifique et philosophique depuis 2500 ans. Cela revient à repenser et notre connaissance et notre rapport au monde. Des philosophes instruits aux mathématiques de leur temps comme le furent Lautman et Cavaillès ont été conduits par des analyses rigoureuses à une attitude métaphysique, celle que Platon avait choisie, ou d'une autre façon Spinoza, celle d'un réalisme des essences ou de l'enchaînement des théories. Cette enquête, menée à divers niveaux, naïve, historique, épistémologique et métaphysique, s'efforce à la clarté, en délimitant les enjeux dans ces différents champs de signification, évitant les ambiguïtés sans cacher certaines interrogations en suspens. Il reste que tous ceux qui, à travers les siècles ont conduit cette inévitable méditation sur les mathématiques, sur leur nature et leur efficacité, c'est-à-dire sur nous-mêmes et le monde dont nous sommes parties prenantes, avaient le vif sentiment de s'approcher du réel et en ont éprouvé la joie, ce qui est la fin de la philosophie.

SOMMAIRE
LIVRE I. Mathématiques, être et théorie de la connaissance. Chapitre 1. Épistémologie. Nature et efficacité des mathématiques. Chapitre 2. De l'être et de la manière de n'en pas parler. Chapitre 3. La théorie de la connaissance.
Livre II. La représentation du monde. Préambule. Chapitre 1. Les débuts de l'astronomie jusqu'à Ptolémée. Chapitre 2. Galilée. Chapitre 3. Kepler et la vision du monde. Chapitre 4. Newton. Chapitre 5. Einstein.
Livre III. Mathématiques, métaphysique et réalité. Chapitre 1. Apologie des mathématiques. La réponse de Hardy, mathématicien réaliste. Chapitre 2. Première interprétation du réalisme platonicien. Chapitre 3. Connaissance et réalité. Chapitre 4. Autres interprétations de Platon. Chapitre 5. L'enseignement oral de Platon. La thèse de Léon Robin. Chapitre 6. Platon et les mathématiques aujour'hui. Chapitre 7. Albert Lautman : la recherche de l'absolu. Chapitre 8. Cavaillès : autonomie et réalité du mathématique. Chapitre 9. Mathématiques, métaphysique et réalité

L’éditeur vous recommande également

LIVRE
ISBN :  9782729899738
34,50€
TTC
Disponible

Haut de page