retard scolaire (Le) - Retard vrai ou maturité décalée	 - Médecine - les editions ellipses
  • nouveaux_pogrammes
  • 200% Tests
  • Mille et une questions… en prépa
  • Réussir le DSCG
  • Les manuels de référence
  • Que faire ?
  • Synthesis-ECNi
    Voir panier
Rechercher     
Mon compte  |  Commander
  Accueil » Catalogue » MEDECINE / PARAMEDICAL » Médecine » retard scolaire (Le) - Retard vrai ou maturité décalée
Matières
LYCÉE - NOUVEAUX PROGRAMMES->
DROIT - ECO - GESTION->
HISTOIRE - GEO / GEOPOLITIQUE->
LANGUES->
LETTRES / SCIENCES HUMAINES->
MEDECINE / PARAMEDICAL->
  Médecine->
    Anglais médical
    ECN
    Médecine de spécialité->
    PACES (ex PCEM)->
    Pharmacie
  Paramédical->
  Santé - Vie pratique
SCIENCES->
CONCOURS FONCTION PUBLIQUE->
CONCOURS GRANDES ECOLES->
PARASCOLAIRE (BTS, Collège, Lycée)->
LIVRES AVEC FICHIERS AUDIO MP3->
Collections
Les nouveautés plus
L’anglais pour les sciences de santé - 5e édition
L’anglais pour les sciences de santé - 5e édition
24.50€
Informations
Contactez-nous
Conditions d'utilisation

Loi du 8 juillet 2014
Droits d'auteur
Gestion de mes droits d'auteur

retard scolaire (Le) - Retard vrai ou maturité décalée

ISBN :    9782729878214

8.50€

Collection :  Vivre et Comprendre (Cliquez sur le nom de la collection pour visualiser tous les titres)

Auteur :  Vermeil Guy

Code : VERMEI

Parution : 15-04-1999

Format :  14.5 x 19 cm

Poids : 0.134 kg

Pages :  96 pages

   

L'école française commence trop tôt et progresse trop vite pour un tiers au moins des enfants qui entrent à l'école élémentaire à l'âge de 6 ans. Les inégalités des vitesses de développement des enfants normaux sont considérables et généralement méconnues aussi bien par les parents que par les enseignants et les responsables du système éducatif. En voulant commencer les apprentissages scolaires au même âge pour tous et en imposant à tous la même vitesse de progression dans les acquisitions, on met automatiquement en échec, dès le début de leur scolarité, un grand nombre d'enfants. Pour la plupart d'entre eux, un début retardé, une progression plus lente, adaptée à l'évolution de leur maturation, permettrait une scolarité satisfaisante, simplement décalée d'un, deux ou même trois ans. Le redoublement de classe est pratiquement le seul dispositif dont dispose le système scolaire pour adapter la progression d'un élève à celle des programmes. L'auteur montre, preuves à l'appui, à quel point cette pratique est, non seulement inefficace, mais nuisible. Le système des cycles d'enseignement institué en 1991, qui devait remplacer le découpage des programmes en années scolaires et, par conséquent, réduire fortement le nombre de redoublements, n'est pratiquement pas appliqué.

 
Bulletin d'Information
Souscription NewsletterInscrivez-vous
à nos newsletters
Panier plus
vide
Les prochaines parutions plus
Physique PC/PC*
Physique PC/PC*
32.00€