La question de la souveraineté : droit naturel et contrat social - LETTRES / SCIENCES HUMAINES - les editions ellipses
  • Les mathématiques au collège
  • lCollection Compétences attendues
  • Nouveautés géopolitique
  • Agrégation Lettres
  • Collection 24 jours
  • Collection Actu Concours
  • Collection Que faire quand on ne sait pas
    Voir panier
Rechercher     
Mon compte  |  Commander
  Accueil » Catalogue » LETTRES / SCIENCES HUMAINES » La question de la souveraineté : Droit naturel et contrat social
Matières
DROIT - ECO - GESTION->
HISTOIRE - GEO / GEOPOLITIQUE->
LANGUES->
LETTRES / SCIENCES HUMAINES->
  Art
  Cinéma
  Cuisine
  DAEU
  Documents / Débats
  Humour
  Information / Communication
  Jeux / Tests
  Lettres->
  Musique
  Pédagogie
  Philosophie->
  Psychologie / Psychiatrie
  Religion
  Sciences humaines
  Sociologie
  Sports
MEDECINE / PARAMEDICAL->
SCIENCES->
CONCOURS FONCTION PUBLIQUE->
CONCOURS GRANDES ECOLES->
PARASCOLAIRE (BTS, Collège, Lycée)->
LIVRES AVEC FICHIERS AUDIO MP3->
Collections
Les nouveautés plus
Maths 6e - Tout le cours en 49 questions/réponses et 170 exercices chronométrés et corrigés - 2e édition mise à jour
Maths 6e - Tout le cours en 49 questions/réponses et 170 exercices chronométrés et corrigés - 2e édition mise à jour
9.50€
Informations
Contactez-nous
Conditions d'utilisation

Loi du 8 juillet 2014
Droits d'auteur
Gestion de mes droits d'auteur

La question de la souveraineté : Droit naturel et contrat social

ISBN :   9782340024953

12.50€

Collection :  Philo-notions (Cliquez sur le nom de la collection pour visualiser tous les titres)

Auteur : Legros Robert

Code : LEGSO2

Parution : 12-06-2018

Format : 14.5 x 19 cm

Poids : 0.091 kg

Pages : 72 pages

   
 Lire un Extrait du livre  
 Consulter la Table des Matières  

Le concept de la souveraineté de l’État est un concept fondamental de la philosophie politique. De Hobbes à Rousseau, la philosophie politique moderne a tenté de fonder le principe d’une souveraineté de l’État tout en récusant les anciens principes de l’aristocratie : le principe hiérarchique, le principe d’hétéronomie et le principe communautaire. Comment concilier le principe de la souveraineté absolue de l’État et l’idée d’une origine contractuelle du pouvoir, l’idée d’une égalité naturelle des hommes, l’idée d’une indépendance naturelle des individus ?
Telle est la question majeure de la philosophie politique à l’époque de la Monarchie absolutiste. La démocratie a bouleversé le sens même de la notion de souveraineté de l’État en l’associant non seulement à l’idée d’une souveraineté du peuple, à l’idée d’une souveraineté de la nation, mais aussi à un principe d’autonomie de l’homme comme tel, profondément distinct de l’idée d’une autonomie individuelle ou d’une autonomie du peuple ou de la nation.

 
Bulletin d'Information
Souscription NewsletterInscrivez-vous
à nos newsletters
Panier plus
vide
Les prochaines parutions plus
Maths MPSI - Exercices corrigés pour comprendre et réussir
Maths MPSI - Exercices corrigés pour comprendre et réussir
24.00€